A quel âge commencer les injections d’acide hyaluronique ?

A quel âge commencer les injections d’acide hyaluronique ?

- in MÉDECINE ESTHÉTIQUE
360
comblement-tunisie

L’acide hyaluronique a désormais remplacé le collagène dans la lutte contre les rides. Il présente en effet moins de risques d’allergie tout en hydratant la peau, et permet également d’éviter la chirurgie esthétique. A partir de quand peut-on avoir recours à ce produit de comblement ?

comblement-tunisie

INJECTIONS ACIDE HYALURONIQUE, QUEL EST LE PRINCIPE ?

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans l’organisme, son rôle est de maintenir un bon niveau d’hydratation en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes du derme. Les injections d’acide hyaluronique permettent de rajeunir son visage en évitant de lourdes anesthésies et des incisions cutanées. Ce produit de comblement est injecté sous la forme d’un gel dont l’effet volumateur redonne de la densité à la peau et efface les rides. On va notamment l’utiliser pour le bas du visage, avec deux zones de prédilection : les sillons naso-géniens (de chaque côté des ailes du nez jusqu’aux commissures des lèvres) et les plis d’amertume (ceux qui entourent la bouche et descendent jusqu’au menton).

comblement-en-tunisie-3

A PARTIR DE QUAND PRATIQUER DES INJECTIONS D’ACIDE HYALURONIQUE ?

Il est conseillé de commencer les injections acide hyaluronique dès que l’on perçoit les premières rides ou un relâchement de la peau. Mais on peut également utiliser ce produit de manière préventive dans le but de raffermir et renforcer des zones fragilisées. A l’inverse, il n’y a pas d’âge limite pour de tels traitements. En outre, on ne constate aucun effet délétère sur le long terme, ce produit étant biodégradable et disparaissant de l’organisme avec le temps. Tout au contraire, la peau est stimulée et les tissus cutanés raffermis.

comblement-en-tunisie-1

COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE ET QUELLES EN SONT LES SUITES ?

Il faut compter environ 30 minutes par séance. Le chirurgien désinfecte la peau puis injecte l’acide dans le derme à quelques millimètres de profondeur. La douleur est relativement faible, mais en cas de grande sensibilité de la patiente, une anesthésie locale peut être pratiquée. Il est en outre conseillé d’éviter la consommation d’aspirine dans les jours précédents, car elle favorise l’apparition des hématomes. Un léger gonflement voire un œdème peut éventuellement apparaître à la suite de la séance, pendant deux ou trois jours. Si les résultats sont visibles dès la fin de la séance, ils sont optimaux une dizaine de jours après l’intervention. L’effet des injections varie en fonction du produit utilisé et de la réaction du patient ; il est visible entre 6 mois et 2 ans.

 

Source

saycet.fr