Abdominoplastie – Objectifs, indications

Abdominoplastie – Objectifs, indications

- in CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
338
abdominoplastie-tunisie

Le terme d’abdominoplastie, appelé également plastie abdominale, correspond à une intervention de chirurgie réparatrice ou esthétique de abdomen. Elle permet de corriger les imperfections au niveau du ventre, qu’ils s’agisse d’excès de graisse, d’altérations cutanées et/ou musculaires.

abdominoplastie-tunisie-4

Objectifs

L’abdominoplastie peut agir sur trois composantes: le retrait des surcharges graisseuses en excès par la lipoaspiration, un raffermissement de la paroi musculaire abdominale en cas de distension, une correction de diastasis des muscles grands droits, et une remise en tension cutanée par un lifting abdominal.

abdominoplastie-tunisie

Indications

L’abdominoplastie est indiquée pour des raisons esthétiques, mais aussi fonctionnelles. Il peut s’agir d’un relâchement de la peau suite à des grossesses multiples, des variations importantes de poids ou à la suite du vieillissement naturel de la peau, mais aussi d’une hernie ombilicale (se présentant sous la forme d’une proéminence située au niveau du nombril). Un diastasis des muscles grands droits, écartés sur la ligne médiane, provoquant une distension de l’abdomen peut également faire partie des indications. Comme la présence d’un tablier abdominal (abdomen pendulum) recouvrant partiellement ou totalement la zone pubienne.

abdominoplastie-tunisie

Liposuccion ou abdominoplastie ?

Lorsque le patient souffre d’un excès graisseux localisé et bien défini (lipoméries) au niveau de l’abdomen, sans présenter de relâchement cutané ou musculaire, le traitement repose uniquement sur une liposuccion. Il s’agit la plupart du temps de sujets jeunes avec une bonne élasticité de peau. Lorsque le patient présente une surcharge graisseuse conjuguée à une peau distendue (plis, peau vergeturée, …) et/ou un important relâchement de la sangle abdominale, l’indication d’une abdominoplastie est justifiée.

 

Article

sante-medecine.journaldesfemmes.com