Anneau gastrique : quels résultats après le pose ?

Anneau gastrique : quels résultats après le pose ?

- in CHIRURGIE DE L'OBESITÉ
1548
Anneau gastrique

La pose d’un anneau gastrique réduit le volume de l’estomac et « coupe » rapidement l’appétit

La pose d’un anneau gastrique, intervention chirurgicale bariatrique, entraîne une réduction de la capacité de l’estomac. Placé sur la partie haute de l’estomac, l’anneau est relié à un boîtier permettant de le resserrer. Comme la sleeve gastrectomie, la technique est uniquement restrictive et ne perturbe pas la digestion.

Anneau gastrique

Pourquoi se faire poser un anneau gastrique ?

L’anneau gastrique concerne les personnes souffrant d’obésité, dont l’Indice de Masse Corporelle (IMC) est au moins supérieur à 35kg/m2. Il peut être posé suite à l’échec d’un traitement médical et nutritionnel.
Grâce à la réduction de la capacité de l’estomac, le sentiment de satiété est très rapidement atteint. L’anneau gastrique agit alors comme un coupe-faim.
Le principal avantage de l’anneau gastrique : il est ajustable. De ce fait, il peut être resserré ou desserré en fonction des besoins du patient. Un desserrage est par exemple possible en cas de grossesse.

 


Anneau gastrique

Comment se déroule la pose d’un anneau gastrique ?

Pratiquée sous anesthésie générale, l’opération dure entre 30 minutes et une heure. Aucune ablation n’est effectuée au cours de l’intervention : elle est donc réversible.
En l’absence de complications, l’hospitalisation est courte. La sortie est possible dès le lendemain de l’opération

Quels résultats un anneau gastrique permet-il d’obtenir ?

A moyen terme, la pose d’un anneau gastrique permet d’obtenir une perte de près de la moitié de l’excès pondéral, deux ans après l’opération. L’efficacité de l’intervention reste cependant soumise à une adaptation des habitudes alimentaires du patient. La pratique d’une activité physique régulière est également conseillée.

Anneau gastrique

Repères :

*Pose d’un anneau en silicone sur la partie haute de l’estomac
*Perte de poids due à la réduction de l’apport alimentaire

source:

journaldesfemmes.fr