AUGMENTATION DES FESSES : INTERVENTION ET SOINS POSTOPÉRATOIRES

AUGMENTATION DES FESSES : INTERVENTION ET SOINS POSTOPÉRATOIRES

- in CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
1367
augmentation-fesses-chirurgie-esthetique-tunisie-sans-intermediaire

L’augmentation des fesses est une opération chirurgicale esthétique qui permet de modifier la taille et la forme des fesses. Cette opération est surtout pratiquée sur des hommes et des femmes qui trouvent leurs fesses trop petites ou trop plates. Elle consiste à insérer une prothèse de fesse sous le muscle fessier afin de rendre les fesses plus pleines et plus rondes.

L’intervention

Les différents aspects techniques de l’intervention, tels que le type et la taille de la prothèse, son emplacement, l’endroit de l’incision, sont abordés en détail au préalable. Sous anesthésie, une prothèse de fesse en silicone est insérée par une incision dans le sillon inter-fessier ou à hauteur du coccyx. L’incision fait environ 5 cm de long. La taille et la forme de l’implant à utiliser sont à déterminer. L’opération dure de une à trois heures, en fonction du type de traitement.

protheses-fesses-tunisie-2protheses-fesses-tunisie-14

Soins postopératoires

Après une augmentation de fesses, il est possible que vous souffriez de légères ecchymoses et d’un gonflement de la zone traitée. Il suffit dans ce cas de prendre un antalgique léger tel que du paracétamol. Durant les premières semaines, il peut être nécessaire de porter un corset de soutien spécial ou une gaine de contention. Il est possible que vos sensations au niveau des fesses soient un peu différentes durant quelques semaines. Cela varie d’une personne à l’autre. Vous aurez une impression de tension au niveau de la zone traitée jusqu’au moment où la peau se sera adaptée aux nouveaux contours de vos fesses. Durant les 6 premières semaines suivant l’intervention, il est préférable d’éviter toute pression sur les implants. C’est pourquoi, il est conseillé les premiers jours d’éviter autant que possible la position assise et de ne pas conduire. Vous devez vous asseoir en position droite et non avachie. Les premiers temps, il n’est donc pas conseillé de dormir sur le dos mais plutôt sur le côté ou sur le ventre. Durant les six premières semaines, il vous faudra éviter d’exécuter tout travail lourd, de vous pencher, de faire de longues balades, de soulever des charges et de faire du sport.

Le résultat n’est pas immédiatement visible après l’intervention. Le gonflement devra se résorber et le tissu, et éventuellement le muscle fessier, devront s’adapter à la nouvelle forme. Il est possible que la cicatrice reste rouge durant quelques mois, mais au fil du temps, elle prendra de plus en plus la couleur de la peau et se verra de moins en moins, voire plus du tout.

Source:

passionsante.be