Chirurgie esthétique : les opérations qui cartonnent aux Etats-Unis

Chirurgie esthétique : les opérations qui cartonnent aux Etats-Unis

- in MÉDECINE ESTHÉTIQUE
1131
Chirurgie-esthetique Tunisie

Il n’y a pas qu’en mode ou en beauté qu’on parle de tendances. En chirurgie esthétiques aussi certaines opérations ont particulièrement le vent en poupe. Petit récapitulatif des interventions qui séduisent le plus les Américaines, et peut-être bientôt les Françaises…

Un corps plus mince : la priorité des Américaines

Sans surprise, la liposuccion reste l’opération de chirurgie esthétique la plus demandée aux Etats-Unis. Touchées par l’épidémie d’obésité qui touche le pays et exposées perpétuellement aux modèles de minceur extrême qui défilent sur les tapis rouges, les Américaines veulent un moyen d’afficher une silhouette impeccable en quelques semaines. Mais depuis quelques temps, la liposuccion n’est plus seule sur le terrain de la perte de poids. Les candidats au remodelage de la silhouette font de plus en plus appel à des techniques moins invasives de médecine esthétique telles que la méthode du Coolsculpting ou celle du VASERshape selon les données de l’Association américaine des chirurgiens esthétiques (ASAPS).

Comme l’explique Michael Edwards, le Président de l’ASAPS, dans un communiqué « la réduction graisseuse non chirurgicale est un nouvel Eldorado de la cosmétique. Son succès répond à une demande du public d’interventions toujours aussi efficaces mais moins invasives ». Mais le médecin ajoute que « les résultats ne sont pas identiques. Tout le monde n’est pas éligible à une intervention non chirurgicale. Pour la plupart des gens, les résultats seront bien plus satisfaisants avec une opération chirurgicale telle que la liposuccion.

Le boom de l’augmentation des fesses

L’omniprésence de modèles féminins aux fesses charnues et rebondies (Kim Kardashian, Nicki Minaj ou Beyoncé pour ne citer qu’elles) donne des envies de rondeur aux Américaines. Ainsi, en 2014, les demandes d’opérations des fesses ont pratiquement doublé par rapport à 2013 ! Interrogé par NBC News, un chirurgien exerçant à Miami explique que l’opération des fessiers représente aujourd’hui 95% de son activité contre 10% il y a une dizaine d’années.

L’augmentation mammaire figure toujours en bonne place

La pose de prothèses mammaires représente la deuxième cause d’opération esthétique, notamment en raison du remplacement des anciennes prothèses. Beaucoup de femmes désirent remplacer leurs prothèses d’eau salée par des prothèses en gel cohésif de silicone, ces dernières n’étant pas encore disponibles sur le marché à l’époque de la première opération. Par ailleurs, de nombreuses femmes remplacent aujourd’hui leurs implants par des prothèses plus petites, la mode n’étant plus aux poitrines démesurées comme dans les années 1990. Le changement de prothèses a augmenté de 30% entre 2013 et 2014.

En tout, ce sont plus de 10 millions de personnes qui ont subi une intervention esthétique l’année passée (opération chirurgicales et non-chirurgicales) selon l’ASAPS. Soit pratiquement 30% de la population.

A titre de comparaison, 8% des Français reconnaissent avoir eu recours à la chirurgie esthétique, selon un sondage Yougov pour 20 Minutes (Novembre 2014). La liposuccion reste l’opération la plus pratiquée. Viennent ensuite l’augmentation mammaire, la rhinoplastie, l’opération des paupières et, plus loin, les opérations sexuelles.

Source: www.topsante.com