Des seins qui tombent

Des seins qui tombent

- in CHIRURGIE DES SEINS
2158
lifting-seins-tunisie

Des seins qui tombent… on parle de mastoptose. La solution chirurgicale pour y remédier : la mastopexie. Des termes quelque peu barbares qui n’auront bientôt plus de secret pour vous…

L’âge, les grossesses successives, une perte importante de poids sont souvent la cause de la mastoptose : les seins tombant.

La ptôse est en fait un affaissement des tissus ou des ligaments qui soutiennent le sein et qui se produit quelle que soit la grosseur du sein.
Bien que les fortes poitrines soient plus sujettes à la ptôse, une poitrine menue peut malgré tout être tombante et ressembler à des gants de toilette… rien de très réjouissant.

Une situation souvent mal vécue en raison de la silhouette disgracieuse qu’une poitrine tombante peut créer.

L’intervention chirurgicale appelée mastopexie (ou lifting des seins) est la solution pour corriger ce défaut.

lifting-des-seins-tunisie-rb-3

En quoi consiste l’intervention ?

L’intervention consiste à remonter le sein, à repositionner la glande mammaire et l’ensemble aréole-mamelon soit en enlevant l’excédant de peau soit en fixant le tissu à un niveau supérieur sur les muscles pectoraux.

Un affaissement léger de la poitrine ne nécessitera qu’une petite incision autour de l’aréole.
Un affaissement plus important pourra nécessiter trois incisions pratiquées en « T » inversé (comme pour une réduction mammaire).

Parfois, la pose d’une prothèse mammaire peut être nécessaire pour redonner une forme au sein.
En effet, le repositionnement de la glande vers le haut peut entraîner une perte excessive de volume du sein.

L’introduction de la prothèse nécessite de pratiquer une incision de quelques centimètres qui peut se situer dans le sillon du sein ou dans la partie inférieure ou supérieure de l’aréole ou encore dans le creux de l’aisselle.

L’intervention dure une ou deux heures.

La cicatrice est en général peu visible.
Il faut savoir que la qualité de la cicatrice peut varier d’une personne à l’autre en fonction de la qualité et des réactions de la peau de chacun.

L’intervention peut être effectuée sous anesthésie locale ou générale selon l’ampleur de l’intervention.

lifting-des-seins-tunisie-rb-7

Les complications possibles

L’apparition d’ecchymoses est fréquente immédiatement après le lifting du sein.
Mais elles disparaîtront au bout de quelques semaines.

Le risque d’infection est limité mais toujours présent comme dans toute intervention chirurgicale.

La sensibilité des mamelons peut dans certains cas être altérée voir totalement disparaître.
Un état qui pourra parfois s’améliorer quelques mois après l’intervention.

Dans bon nombre d’interventions de lifting du sein, seule la partie externe du sein est concernée. Ainsi, les possibilités d’allaitement restent inaltérées pour les futures mamans.
Pour les interventions plus importantes, l’allaitement futur peut être remis en cause.

Comme toute intervention chirurgicale, la mastopexie n’est pas une intervention anodine.
Il convient avant tout de s’adresser à des professionnels de la chirurgie esthétique afin de ne prendre aucun risque.

 

Article

feminin-masculin.com