GREFFE DE CHEVEUX LA MÉTHODE POUR VAINCRE LA CALVITIE

GREFFE DE CHEVEUX LA MÉTHODE POUR VAINCRE LA CALVITIE

- in GREFFE DE CHEVEUX
372
http://www.chirurgicatour.com/http://www.chirurgicatour.com/

  • La chute des cheveux physiologique est due au fait que les follicules vieillissent. Chaque follicule présente une activité cyclique qui permet le renouvellement de la chevelure. Toutefois, à chaque cycle pilaire, les follicules deviennent plus petits et ont une phase de croissance (anagène) qui devient progressivement plus courte. Aussi, sachant que la durée du cycle est entre 2 et 4 ans pour les hommes, et 4 et 6 ans pour les femmes, il est normal que physiologiquement les hommes soient plus sujets à une réduction de la chevelure.

Toutefois l’apparition et l’évolution de la calvitie dépendent principalement de 2 facteurs que sont les hormones mâles  et le terrain génétique.

  • La chute des cheveux non physiologique peut être liée à un stress, une fatigue, certaines maladies systémiques, des traitements particuliers, ou encore à des infections bactériennes, teigne, radiothérapie…

greffe-cheveux-fue-tunisie-1

Implants capillaires: choisir entre FUE et bandelette

 les différentes techniques d’implant capillaire et à qui s’adressent-elles ?

Les hommes et les femmes peuvent bénéficier d’implant capillaire. L’implant est une greffe, donc un tissu vivant, qui est prélevé sur un site que nous nommons donneur pour être posé sur un site receveur, la zone d’alopécie. Actuellement il existe 2 techniques : la FUE (Follicular Unit Extraction), la plus employée et la bandelette, qui encore aujourd’hui peut être indiquée dans certains cas.

 l’avantage de la FUE 

Cette technique de la FUE ne laisse aucune citatrice. Elle permet d’implanter environ 1000 à 2000 cheveux en une séance de moyenne durée. On prélève directement les cheveux, un à un à l’aide d’un micro instrument d’un millimètre de diamètre environ. Actuellement, c’est la technique la plus utilisée.

greffe-de-cheveux-tunisie-1

Et la bandelette ?

La technique de la bandelette autorise à prélever plus de cheveux en une séance. Cependant, cette technique laisse des cicatrices. Nous prélevons une bandelette de 2000 et 4000 cheveux en une séance que nous préparons en micro-greffe sous microscope.

Des implants sous anesthésie locale

Comment se déroule une séance d’implantation capillaire ? Quelle est sa durée ? Est-ce douloureux ? Le patient est installé à plat ventre, et nous commençons l’intervention sous anesthésie locale. La pose s’effectue en position assise. Il est à noter que la durée varie entre 2h30 et 6 heures selon le type d’intervention envisagée et l’importance de l’alopécie.

Au bout de combien de temps peut-on espérer voir un résultat sur la chevelure ? Le cheveu posé commence à repousser au bout de 3 mois. La zone d’alopécie se garnit définitivement au bout d’un an.

Un risque de rejet du greffon de cheveu est-il possible ? Une chute des cheveux implantés peut-elle être envisagée à moyen ou long terme ? Non, il n’y a aucun risque de rejet, puisque c’est une greffe autologue. De plus, c’est un cheveu « stable » puisque prélevé dans une zone où ils ne tombent pas.

Y a-t-il un protocole à respecter avant et après la pose d’implant capillaire ? Aucun, mais bien sûr il est préférable d’avoir une bonne hygiène de vie, de ne pas fumer… Avant l’acte, le patient doit se laver avec un shampoing désinfectant.

Peut-on se rendre en piscine ou effectuer un sauna, hammam, le lendemain de l’intervention ? Non, il les faut éviter durant les 15 jours qui suivent l’intervention.

Des douleurs post-opératoires peuvent-elles se produire ? Non, aucune.

Source:

LE FIGARO.FR