la chirurgie esthétique chez l’homme aussi!

la chirurgie esthétique chez l’homme aussi!

- in CHIRURGIE ESTHÉTIQUE, MÉDECINE ESTHÉTIQUE
727
chirurgie esthétique homme Tunisie

L’homme prend soin de sa santé, mais aussi de son apparence. La notion de beauté a changé chez les hommes: ainsi, il ne suffit plus d’être seulement fort pour être séduisant.Les repères classiques de la virilité ont mué au gré des modes et des changements sociaux.

Les motivations des hommes:

L’augmentation de la durée de vie, le besoin de mieux-être et de mieux paraître, et de rester performant le plus longtemps possible sont autant de facteurs faisant que les hommes, eux aussi, ont recours à la chirurgie esthétique, qui n’est plus l’apanage des femmes. Au désir de plaire, s’ajoutent lesexigences du marché du travail, le spectre du chômage, l’éclatement du couple. Etre rassuré sur son apparence physique, paraître plus jeune, plus dynamique, se sentir davantage séduisant ou tout simplement se débarrasser d’un complexe et d’une gêne esthétique envahissante, sont des désirs masculins normaux et fréquents. Chacun a pu constater l’arrivée florissante de cosmétiques, auto-bronzants, voire de crèmes dépilatoires désormais réservés à une clientèle masculine. Il existe désormais une « peau masculine », permettant des soins spécifiques et défaisant les perceptions anciennes de la virilité. Nouvelle tendance, le recours des hommes à la chirurgie esthétique n’est plus un tabou.

L’hypertrophie de la poitrine, une affectionGynécomastie en Tunisie aussi masculine:

La gynécomastie est une affection fréquente et typiquement masculine, pouvant être à l’origine de grands complexes, notamment dans l’intimité amoureuse ou lorsque il s’agit se s’exposer sur la plage, d’aller à la piscine, de se changer dans un vestiaire collectif. Cette opération permet aux hommes souffrant d’une prolifération anormale de la glande mammaire, de retrouver un torse plus viril. Cette hypertrophie des tissus glandulaires peut être due à de multiples facteurs: héréditaires, hormonaux ou iatrogènes c’est à dire due à une prise médicamenteuse. L’intervention consiste à ôter la glande mammaire par une petite incision au pourtour inférieur de l’aréole. Les cicatrices sont dissimulées aisément dans cette zone grâce à la pigmentation naturelle des aréoles.Dans les cas où l’excèdent mammaire masculin est dû à un surplus de tissus graisseux, l’intervention corrigera ce que l’on appelle une adipomastie ou une gynécomastie graisseuse pure: le traitement consiste alors à pratiquer la liposuccion des cellules graisseuses en excès. Comme dans toute opération de lipoaspiration, les incisions de quelques millimètres sont rosées au début mais disparaissent rapidement, ne laissant que des cicatrices quasi-invisibles.

source:dr picovski.com