L’AUGMENTATION DES FESSES PLATES OU TOMBANTES

L’AUGMENTATION DES FESSES PLATES OU TOMBANTES

augmentation des fesses en Tunisie

Les fesses et les muscles fessiers sont parfois peu développés. Des fesses petites ou plates ne sont pas en équilibre avec le corps et la tenue des vêtements autour des fesses pose souvent un problème également.

Les fesses sont composées de tissus graisseux, de nerfs et de muscles, couverts par la peau. La forme des fesses est déterminée par l’élasticité de la peau et le rapport entre tissus graisseux et tissus cutanés.

Jeunes, les fesses sont fermes, mais avec les années elle peuvent s’affaisser à cause de la pesanteur et de l’élasticité diminuée de la peau.

Un affaissement fessier est un problème esthétique général de la race blanche. Le résultat est un « postérieur carré » à cause de l’affaissement de la partie basse et du manque de matière dans la partie supérieure des fesses. En principe, le problème est identique pour les seins tombants.

La grossesse et la perte de poids peuvent aussi influencer la forme des fesses. Il peut également y avoir un excès de peau entre la fesse et la cuisse. Si le volume des fesses est suffisant, mais il y a beaucoup d’excès de peau, un lifting fessier peut être considéré. Il en résultera une cicatrice assez longue dans le dos au niveau du maillot ou dans le pli fessier.

Deux techniques sont employées aujourd’hui pour augmenter les fesses :

  • Les prothèses ou implants fessiers
  • Le lipofilling ou injection de graisse

AUGMENTATION DES FESSES PAR PROTHESES OU IMPLANTS

Les implants fessiers sont souples comme les prothèses mammaires, mais beaucoup plus résistants.
Ils sont composés de gel de silicone solide ou cohésif qui empêche l’écoulement même en cas de fissure de la paroi.
L’aspect des implants est très naturel.

L’implant est positionné entre les tissus du muscle du grand fessier, dans la moitié supérieure des fesses. Il ne pourra pas se déplacer car un espace est spécialement conçu pour lui.

L’intervention se pratique sous anesthésie générale ou péridurale et une sédation douce.

Cette décision fera l’objet d’une concertation entre vous et votre chirurgien lors d’une consultation.

Incision et Cicatrice :
L’implant est introduit à travers une incision dans le pli inter fessier.

La cicatrice, située dans le pli inter fessier, cachée par un sous-vêtement, demeure très discrète, presque invisible.

Durée de l’intervention :
La durée moyenne de l’intervention est de 2 heures.

Suites Opératoires :

  • La durée moyenne d’hospitalisation est de 3 jours.
  • Deux drains de Redon sont mis en place pour évacuer le sang, ils seront enlevés le lendemain.
  • De puissants antalgiques vous sont prescrits afin de soulager vos douleurs.
  • Vous sentirez vos fesses tendues jusqu’à ce que votre peau se soit adaptée au nouveau galbe.
  • Il faut attendre 24h avant de s’asseoir, et 48h avant de marcher.
  • Il faudra attendre 3 mois minimums pour reprendre une pratique sportive où vos muscles fessiers sont sollicités, et 3 semaines pour une activité journalière normale.
  • Les premières semaines, il ne faut pas dormir sur le dos et se tenir droit lorsque l’on est assis.
  • Il est conseillé d’attendre 1 an avant une grossesse.
Résultat :
 
ll faut patienter environ trois mois avant d’apprécier le résultat définitif, le temps que votre corps se fasse à vos nouvelles fesses bombées.
Votre silhouette est donc transformée, avec un nouveau galbe du fessier en hauteur.

Il faut compter environ 15 ans avant de changer d’implant.

AUGMENTATION DES FESSES PAR LIPOSTRUCTURE (OU LIPOFILLING)

Cette technique est bien connue pour remodeler des zones du corps : Lipomodelage ou Lipostructure de Coleman.

Pour augmenter les fesses, la quantité de graisse nécessaire est importante, ce qui demande une maîtrise rigoureuse de cette technique.
En effet, la graisse prélevée doit être de bonne qualité contenant uniquement les particules idéales.

Prélever la graisse là où elle est en excès (principalement au niveau de l’abdomen, des hanches ou de la culotte de cheval) et la réinjecter soigneusement dans la partie des fesses désirée.
La qualité de la peau est améliorée grâce à l’apport des cellules graisseuses débarrassées de leurs impuretés.

Cette intervention comporte trois avantages :

  • Elle permet la prise de volume, sans corps étranger.
  • Elle améliore la qualité de la peau dans la zone d’injection.
  • Elle traite également les excès de graisse localisés disharmonieux dans la zone de prélèvement.

L’intevention :

Tout d’abord votre chirurgien pratiquera une Liposuccion sur la zone choisie.

Pour aspirer uniquement la graisse de meilleure qualité sans l’endommager, il utilise une capsule spéciale, très fine.
Ce procédé est lent et très méticuleux.

Ensuite, par de minuscules incisions, il injecte des faibles quantités de votre graisse dans des centaines de différents niveaux de la partie désirée des fesses.

Dans la mesure où il s’agit d’une véritable greffe de cellules vivantes, la survie des adipocytes est donc définitive.

C‘est la minutie de cette technique qui donne le naturel de la forme et de la sensation aux fesses.

Ce travail nécessite une équipe de 3 à 5 personnes et plusieurs heures de travail.

Anesthésie :
Selon le cas de figure, l’anesthésie peut être locale, approfondie par des tranquillisants en voie intraveineuse ou générale.

Cette décision fera l’objet d’une concertation entre vous et votre chirurgien lors d’une consultation.

Cicatrice :
Résultante de l’incision, elle demeure presque invisible.

Résultats :

Votre silhouette a gagné en harmonie, avec un nouveau galbe arrondi du fessier.

Le résultat commence à apparaître dans un délai de 2 à 3 semaines après l’intervention mais peut être apprécié définitivement entre 3 et 6 mois.

Vos nouvelles fesses paraîtront alors tout à fait naturelles car il s’agit de votre propre graisse.

Avec le temps, le résultat se détériorera progressivement, du fait de la poursuite naturelle du vieillissement de ces mêmes tissus.