LIPOASPIRATION DES JAMBES

LIPOASPIRATION DES JAMBES

- in CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
1109
lipoaspiration des jambes_chirurgie-esthetique-tunisie-sans-intermediaire

À quel âge peut-on y recourir ?

Il est conseillé d’attendre au moins 18 ans (fin de la croissance) avant d’envisager toute intervention, mais de ne pas y recourir après 60 ans : les résultats sont meilleurs si la peau est encore ferme et élastique.

Avant l’intervention

Il faut prévoir au moins deux consultations médicales :

  • un premier rendez-vous avec le chirurgien plasticien, qui doit analyser votre demande, définir et examiner les zones à traiter ;
  • une consultation avec l’anesthésiste, qui procédera à un bilan pré-opératoire.

Il faut respecter un délai de plusieurs semaines entre la première consultation, la décision et l’acte chirurgical, afin de ne pas décider de l’opération dans la précipitation. Ce délai permet également de mettre en pratique les recommandations du chirurgien plasticien pour assurer le bon déroulement de l’opération.

• Durant les deux semaines qui précèdent l’intervention :

  • aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit  être pris ;
  • les traitements en cours (même les contraceptifs oraux) doivent être signalés au chirurgien plasticien et à l’anesthésiste, qui décideront éventuellement de leur interruption ;
  • il est recommandé d’arrêter de fumer en raison des risques de cicatrisation liés au tabagisme.
  • Le jour de l’hospitalisation (en cas d’anesthésie générale) :
  • ne rien manger ni boire au moins 6 heures avant l’intervention (l’opération se fait à jeun) ;
  • porter des vêtements faciles à mettre et à ôter.

L’intervention devra être reportée en cas de maladie ou de grossesse.
Perdre du poids avant une lipoaspiration des jambes peut permettre d’obtenir de meilleurs résultats, à condition d’éviter les régimes restrictifs. Le traitement ne peut être efficace et durable que s’il est associé à une alimentation variée et équilibrée et à une activité physique régulière. N’hésitez pas à demander conseil à votre chirurgien plasticien ou à votre médecin habituel.

Pendant l’intervention

Cet intervention se déroule généralement sous anesthésie générale, mais peut dans certains cas être pratiquée :

  • sous anesthésie locale ;
  • sous anesthésie « vigile » (une anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse) ;
  • sous anesthésie spinale (péridurale) ;

Le choix du mode d’anesthésie doit faire l’objet d’une discussion entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste. Il dépend de la localisation de la zone à traiter et de son importance.
L’opération elle-même dure entre 1 heure 30 et 3 heures, selon l’importance de la surface à traiter.
Dans un premier temps, le chirurgien infiltre la graisse à aspirer avec un mélange d’adrénaline et de sérum physiologique, pour la diluer. C’est la méthode de lipoaspiration tumescente. Ensuite, des tubes stériles (canules) sont introduits sous la peau par de minuscules orifices. Reliés à un aspirateur médical, ils permettent d’extraire les cellules graisseuses indésirables sans altérer les autres structures anatomiques. Pour éviter toute irrégularité, l’aspiration, réalisée avec des canules fines, doit être prudente, lente et progressive. Un chirurgien expérimenté et méticuleux aura besoin d’au moins 1 heure 30 pour obtenir un affinement régulier et harmonieux.

lipofilling-mollets-tunisie-4 lipofilling-mollets-tunisie-1

Après l’intervention

Une contention est nécessaire dès la sortie du bloc opératoire et pendant deux mois après l’opération. Elle est généralement assurée par des bas ou collants de contention de force 2 prescrits par le médecin.
Les jambes présentent un léger œdème et des ecchymoses, qui s’estomperont dans les 3 semaines suivant l’opération.
Des antalgiques vous seront prescrits pour éviter toute douleur post-opératoires ; ainsi que des anti-coagulants, pour réduire le risque de phlébite.

Voici les précautions à prendre :

  • Prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle de 3 à 5 jours.
  • Ne prenez pas de douche pendant 48 heures.
  • Portez les collants ou bas de contention prescrits par le médecin. Il vous faudra peut-être les garder pendant la douche durant quelques jours.
  • Ne vous baignez pas durant les deux mois suivant l’intervention.
  • Surélevez légèrement vos jambes pendant la nuit, pour favoriser la résorption de l’œdème.
  • Évitez toute activité physique pendant un mois. Les activités douces (marche, vélo) pourront être reprises progressivement, mais la pratique de sports violents devra être suspendue jusqu’à 6 mois après l’opération.

L’intervention nécessite généralement une hospitalisation de 24 heures. Si elle ne requiert pas d’anesthésie générale, elle peut éventuellement être réalisée en chirurgie ambulatoire (vous sortez le jour même de l’opération).

Quel résultat ?

Le premier résultat visible est souvent décevant. C’est tout à fait normal et cela ne doit pas vous inquiéter. Les jambes sont le siège d’un œdème (gonflement) qui masque le véritable affinement des jambes. Patience, il faudra au moins 3 mois, parfois 5, pour voir le résultat définitif. Au final, lorsque l’intervention est correctement pratiquée, l’affinement des jambes est bien réel et ne laisse que très peu de traces visibles.

lipofilling-mollets-tunisie-2 lipofilling-mollets-tunisie-5

Source:

sante.lefigaro.fr