Médecine esthétique du visage: les vraies réponses à vos questions

Médecine esthétique du visage: les vraies réponses à vos questions

- in MÉDECINE ESTHÉTIQUE
1005
médecine-esthétique-en-tunisie
Toxine botulique, acide hyaluronique que peut-on attendre attendre de la médecine esthétique? Le point sur les différentes techniques.

Passé 50 ans, les demandes et les envies esthétiques ne sont évidemment pas les mêmes qu’à 30 ou 40 ans. Bien pensée, bien adaptée, la médecine esthétique permet de se réconcilier avec soi-même en douceur. A chaque problématique, elle offre une solution. Mais elle a aussi ses limites.

injection-botox-en-tunisie

• Les mises en garde avant de se lancer

Qui consulter? Impérativement un docteur en médecine, formé aux techniques de la médecine esthétique, exerçant depuis plusieurs années .

Qu’attendre de la médecine esthétique? 

Un vrai coup de frais . Adressez-vous à un médecin agrée pour éloigner les risques de visage figé, de lèvres boursoufflées, d’injections qui ne servent à rien ou d’escalade dans les séances. De plus des visites de contrôle seront toujours programmées.Quand programmer une séance? Tout dépend de la technique employée. Si l’exposition au soleil n’est jamais conseillée juste après une injection, elle peut être interdite pendant deux mois .

comblement-en-tunisie-4

• Je ne supporte plus mes « merveilleuses » rides d’expression!

Solution: la toxine botuliqueRides de la glabelle (dites « du lion », entre les sourcils), pattes d’oie et rides horizontales du front: ces trois zones répondent aux injections de toxine botulique (Botox®). Cette molécule validée depuis plus de 10 ans en médecine esthétique et sans effets secondaires (mais contre-indiquée en cas de myasthénie: pathologie neuromusculaire) agit en relaxant les muscles du visage.

Résultats: visibles dès le deuxième ou troisième jour pour un effet optimal au bout de 3 semaines pendant 4 à 5 mois. Ensuite, un entretien tous les 6 mois suffira à conserver une expression naturelle… mais sans rides. Avec éventuellement quelques rougeurs ou micro-hématomes transitoires le lendemain de l’injection.

Prix:
 http://www.softesthetique.com/tarifs-chirurgie-esthetique-tunisie.php

injection-botox-tunisie-1

• Mes lèvres ne sont plus qu’un trait, mes joues sont creusées… j’ai toujours l’air fatigué

Solution:l’acide hyaluroniqueLèvres amincies et striées par le temps, pommettes effacées et « vallée des larmes » creusée, cernes prononcées, mais aussi sillon naso-génien (parenthèses autour de la bouche): ces différentes atteintes sur le volume du visage se traitent efficacement par injection d’un acide hyaluronique spécifique à chaque zone. Cette substance présente dans le derme mais qui diminue avec l’âge, va combler et reconstruire le volume par un effet ultra-hydratant pour conserver la dynamique, la souplesse et l’expression du visage. Le coup de frais en plus.

Résultats: immédiats en 1 seule séance suivie d’une visite de contrôle dans les 3 semaines, quelque soit la zone ciblée. Traitement à réitérer tous les 12 mois pour les lèvres et tous les 18 à 24 mois pour les pommettes et les cernes. L’acide hyaluronique étant couplé avec un agent anesthésiant, les injections sont parfaitement indolores.

Prix:
 http://www.softesthetique.com/tarifs-chirurgie-esthetique-tunisie.php

médecine esthétique en tunisie

• J’aimerais pouvoir tout retendre… juste un peu!

Solution: le traitement combiné. Sans faire de lifting, comment obtenir le même résultat que, lorsque devant le miroir, on tire son visage en l’encadrant de ses deux mains? Par une approche globale mixant les différentes techniques de comblement et de mise en volume. En débutant par de la toxine botulique pour le haut du visage, en poursuivant par de l’acide hyaluronique sur les pommettes lors de la visite de contrôle de l’acte précédent, etc…

Résultats: identiques à ceux obtenus zone par zone mais planifiés selon un plan de traitement afin que le « coup de frais » global soit harmonieux dans sa finalité comme dans son évolution.

Prix:
il sera fonction du plan de traitement validé entre le médecin et le patient et donc des différentes techniques mises en oeuvre (toxine botulique, d’acides hyaluronique spécifiques …)

 

Article

notretemps.com