Médecine et chirurgie esthétique : ce que souhaitent les femmes

Médecine et chirurgie esthétique : ce que souhaitent les femmes

- in CHIRURGIE ESTHÉTIQUE
426
chirurgie esthétique en tunisie

Soigner son apparence est une préoccupation partagée par tous. De plus en plus de personnes (hommes et femmes) sont disposés à donner un petit coup de pouce à la nature en s’offrant une retouche esthétique. Chaque année, 400 000 actes de chirurgie esthétique sont réalisés. Si vous aviez une partie de votre corps à changer, laquelle serait-elle ?

Souhait numéro 1 : adieu les poils

Si elles avaient une baguette magique, nul doute que beaucoup de femmes feraient disparaître définitivement les poils de leurs jambes. Pour partir l’esprit léger en vacances sans passer par la case esthéticienne et garder des jambes lisses comme une peau de bébé toute l’année, 36 % des femmes interrogées aimeraient recourir à l’épilation laser.

Souhait numéro 2 : fini le petit ventre

Chasser le ventre dodu est le second souhait des femmes. Qui n’aimerait pas perdre un petit bourrelet avant de s’exhiber à la plage ? 19 % des répondantes affirment être prêtes à recourir à la chirurgie esthétique pour retrouver un ventre plat et mettre des petits hauts moulants. Un quart des femmes âgées de 25 à 34 ans aimeraient effacer les excès de graisse localisés au niveau du ventre avec par exemple une opération de liposuccion ou une plastie abdominale (intervention chirurgicale qui vise à dégraisser l’excédent de graisse de la paroi abdominale).

abdominoplastie-tunisie-4

Avant de s’en remettre à la chirurgie esthétique, les complexées par leur bedon peuvent le mettre à l’épreuve avec une alimentation adaptée (plus de fibres, un laitage à chaque repas, pas de mauvaises graisses, augmenter les protéines) et des exercices d’abdos spécial ventre plat qui vont les fortifier. On pense aussi à pratiquer des sports qui font perdre du vendre comme la natation (crawl), l’aquagym, la marche rapide ou (pour les plus courageuses) les cours d’abdos-fessiers au club de gym.

liposuccion-tunisie-3

Souhait numéro 3 : un visage plus jeune

L’anti-âge n’apparaît qu’à la troisième marche du podium. Quand les crèmes anti-âge et une bonne hygiène de vie ne suffisent plus à camoufler un air fatigué, la médecine esthétique peut être une solution. 17 % des femmes se sentent prêtes à combler leurs rides du visage en se faisant un lifting ou des injections (Botox ou acide hyaluronique).

comblement-en-tunisie-4

Dans le détail, 11 % auraient recours au Botox pour corriger le front (ride du lion ou rides horizontales) ou pour gommer les pattes d’oie.

lifting-visage-tunisie-10

Les interventions sur les paupières et les cernes, responsables avec l’âge de la mine de papier mâché, sont privilégiées par 14 % des répondantes. 11 % des femmes aimeraient remonter leurs pommettes et redonner du volume à leur visage.
Les interventions plus lourdes comme la rhinoplastie (pour corriger le nez) et la pose de prothèses mammaires (ou autre intervention d’augmentation des seins ) apparaissent moins prioritaires aux yeux des femmes puisqu’elles sont citées par respectivement 5% et 11 % des sondées.

 

Source

topsante.com