OREILLES DÉCOLLÉES : DÉBARRASSEZ-VOUS DE CE COMPLEXE !

OREILLES DÉCOLLÉES : DÉBARRASSEZ-VOUS DE CE COMPLEXE !

- in CHIRURGIE DU VISAGE
285
OREILLES DÉCOLLÉES2

Dumbo, Elephantman, feuille de chou,… depuis toute petite, Alice en entend de toutes sortes à cause de ses oreilles décollées. Résultat, elle n’osait pas s’attacher les cheveux et détestait la mer car, avec les cheveux mouillés, on ne voyait plus que ses oreilles. Ce complexe, lui a gâché la vie, jusqu’à ce qu’elle se fasse opérer….

A qui s’adresse l’opération chirurgicale consistant à recoller les oreilles (otoplastie) ?

Elle s’adresse à toutes les personnes qui ont les oreilles décollées ou mal-formées, quel que soit leur âge. Le plus souvent, cette opération est réalisée sur des enfants. Mais on opère rarement avant 8 ans (âge où les oreilles ont atteint leur taille adulte), car on estime qu’il faut attendre que l’enfant soit en mesure de décider ou non de se faire opérer.

otoplastie-tunisie-2 otoplastie-tunisie-1 (1)

Que faut-il faire pour se faire opérer ?

Avant toute chose, il faut trouver un chirurgien compétent. Lors du premier rendez-vous, ce chirurgien verra si l’opération est justifiée (si les oreilles sont vraiment décollées) et expliquera le déroulement de l’opération.

Quel type d’anesthésie est nécessaire pour l’otoplastie ?

On peut opérer les oreilles aussi bien sous anesthésie générale que sous anesthésie locale complétée par une perfusion de calmants. Dans les deux cas, l’opération est courte (entre 40 minutes et une heure) et le patient pourra ressortir dans la journée. Le choix dépend surtout de l’état de nervosité du patient. Il est fait avant l’opération, par le patient, le chirurgien et l’anesthésiste.

Que se passe-t-il pendant l’opération ?

Les techniques sont très variées, en fonction de la morphologie de l’oreille. En règle générale, le chirurgien coupe la peau derrière l’oreille, puis perce le cartilage avant de le sculpter. Il referme ensuite, soit avec des fils résorbables, soit avec des fils classiques qu’il retirera 4 ou 5 jours après l’opération.

Et après l’opération ?

Au terme de l’opération, le chirurgien protège les oreilles grâce à un gros pansement  qui doit être gardé 4 ou 5 jours. Puis il est enlevé pour un premier contrôle, et refait pour 4 ou 5 jours. Ensuite, les oreilles sont laissées à l’air libre, mais il est très important de porter un bandeau de ski la nuit pour éviter que l’oreille se retourne pendant le sommeil. L’aspect définitif des oreilles est appréciable dès le premier contrôle et leur couleur violine s’estompe au bout de quinze jours maximum.

otoplastie-tunisie-5 otoplastie-tunisie-4

Que peut-on craindre après l’opération ?

Contrairement aux rumeurs, les suites de l’otoplastie ne sont pas douloureuses. Une anesthésie locale des oreilles (systématiquement pratiquée, même en cas d’anesthésie générale) permet d’ailleurs d’éviter les douleurs du réveil. Si le patient a mal, cela peut être le signe d’une infection ou d’un hématome et il convient alors de consulter de toute urgence. Il peut aussi arriver qu’un enfant fasse une fixation sur ses oreilles et ne veuille plus ni les toucher ni les laver ou, encore plus rare, que la cicatrisation soit mauvaise.

Comment réagir si mon enfant réclame cette opération ?

Il faut consulter un spécialiste qui vérifiera si les oreilles sont décollées et si l’enfant est vraiment motivé pour l’opération. De toute façon, avant 18 ans, les parents doivent donner leur accord.

Source:

maxi-mag.fr/