Prothèses dentaires : plus belles et plus solides

Prothèses dentaires : plus belles et plus solides

- in SOINS DENTAIRES
504
soins-dentaires-en-tunisie
Les nouveaux matériaux, issus notamment de la recherche spatiale et automobile, ont donné naissance à des bridges et des couronnes de grande qualité mécanique et esthétique.
• Résines à la teinte exacte
Encore plus durs que le métal, l’alumine ou le zircone, utilisés aujourd’hui pour la réalisation des prothèses, sont taillés dans le bloc par des robots et remplacent les supports métalliques.

Ces résines sont mélangées à des charges minérales permettent d’ajouter toutes sortes de pigments pour des prothèses aux couleurs exactes des dents voisines.

Au passage, ces nouveaux matériaux permettent de réaliser certaines radios sans retirer la prothèse.

Le plus souvent associés à des céramiques, ces nouveaux matériaux permettent de créer des prothèses qui reproduisent jusqu’à la transparence de la dent et évitent le liseré noir inesthétique en cas de déchaussement ultérieur.

• Sans moulage ni prothèse provisoire

Dans certains cabinets dentaires, une technologie de type Cerec III permet même de réaliser des prothèses sans moulage ni prothèse provisoire taillées directement dans le bloc de zircone.

La qualité visuelle étant minorée, on les réserve aux dents non visibles. C’est un système numérisé, une caméra réalise l’empreinte, la machine l’analyse directement, et une demi-heure après la prothèse fabriquée au cabinet est prête à être posée .

• Collage plutôt que scellement

L’emploi de ces matériaux a été rendu possible grâce à une autre révolution : l’avènement du collage, qui a supplanté le scellement.

Cela fait seulement une vingtaine d’années que l’on sait coller un matériau sur l’émail ou même la dentine de la dent (couche située au-dessous de l’émail protecteur), et cette technique ne cesse de progresser .

Un simple morceau d’émail manquant ou défectueux, et le dentiste recolle une facette à la place du bout manquant aussi simplement qu’un faux ongle au bout du doigt !

 

Article

notretemps.com