LES SEINS QUI TOMBENT ! VOICI LA SOLUTION

LES SEINS QUI TOMBENT ! VOICI LA SOLUTION

- in CHIRURGIE DES SEINS
443
AUGMENTATION - MAMMAIRE- CHIRURGICATOUR

Les seins qui tombent (ptôse mammaire), une poitrine qui s’affaisse progressivement ?

Que peut-on faire ?

Selon l’importance de la poitrine et le degré de relâchement, plusieurs solutions s’offrent à vous, de la musculation à la chirurgie, en passant par les stratégies de raffermissement des seins.

uih

Contre les seins tombants : musclez vos pectoraux

Il n’y a pas de muscles dans les seins. En revanche, on peut muscler ses pectoraux, ces muscles situés juste sous la poitrine et qui la soutiennent. Ainsi, renforcer ses pectoraux contribue à rehausser la poitrine.

Dans ce domaine, plusieurs exercices s’offrent à vous si vos seins tombent :

  • Faites quotidiennement une série de pompes.
  • Pressez une balle : placez-la au niveau de votre poitrine et comprimez-la avec les paumes des mains.
  • Réalisez des exercices spécial pectoraux sur une plate-forme vibrante.
  • Pratiquez régulièrement le dos crawlé à la piscine.

lifting-des-seins-tunisie-rb-5

Pour tonifier votre poitrine : plantes et autres actifs raffermissants

  • Massez votre poitrine avec des huiles végétales aux propriétés raffermissantes ou appliquez quotidiennement une crème raffermissante spécial buste.
    Idéalement, ces crèmes sont à utiliser parallèlement à un programme d’exercices physiques ciblant les pectoraux.
  • Et avant de sortir de la douche, pensez à appliquer un jet d’eau fraîche sur vos seins pour encore les renforcer.

reduction-mammaire-tunisie-3

 

La chirurgie esthétique mammaire, une solution

Si les solutions proposées ci-dessus sont insuffisantes, il reste la chirurgie esthétique.
Cette opération mammaire consiste à rehausser les seins et à redessiner un joli galbe.

Il s’agit d’une intervention qui dure environ deux heures, sous anesthésie générale et nécessitant une hospitalisation. La décision ne doit donc pas être prise à la légère. Un temps de réflexion s’impose afin de bien peser les avantages et les risques (insatisfaction du résultat, asymétrie, risque opératoire). Ceci dit, réalisé par un chirurgien aguerri à ce type d’opération, le résultat est souvent satisfaisant.

Celui-ci réalise une incision qui sera au minimum autour de l’aréole et qui pourra se poursuivre horizontalement sous l’aréole et parfois verticalement au niveau du sillon sous mammaire selon l’importance de la ptose mammaire (formant alors un T inversé). Les tissus à supprimer (peau et tissu mammaire) sont ôtés et il procède à un remodelage. Le mamelon est toujours remonté en position adéquate et la taille de l’aréole diminuée si cela est nécessaire. On peut également compenser la perte de volume en insérant une prothèse mammaire. Cette prothèse permet de retendre la peau des seins, ce qui peut parfois contribuer à rehausser très légèrement la poitrine.

Le port d’un soutien-gorge médical jour et nuit s’imposera durant environ un mois. Quant au résultat final, il faudra encore attendre un ou deux mois pour le constater pleinement.

source:

LE FIGARO.FR